Dirty Dozen Brass Band

Le plus mythique et révolutionnaire Brass Band

   Funk
Dirty Dozen Brass Band - Le plus mythique et révolutionnaire Brass Band

Plus qu'une institution parmi les fanfares de la Nouvelle-Orléans, le Dirty Dozen Brass Band (DDBB) occupe depuis 35 ans le devant de la scène...

A partir de mélodies très simples le Dirty Dozen Brass Band fait planer une allègre cacophonie dans la salle. Parties vocales collectives, fragments de spirituals, enchaînements débridés, solistes brillants, arrangements festifs, de l'humour et de l'énergie à perdre haleine. La fanfare fait exploser les repères et aide à oublier la morosité quotidienne. Le Dirty Dozen Brass Band booste les humeurs et stimule les corps. Un abime d'énergie et de trouvailles comme remède à la tristesse.

Plus qu'une institution parmi les fanfares de la Nouvelle-Orléans, le Dirty Dozen Brass Band (DDBB) occupe depuis plus de 40 ans le devant de la scène, emmené par le remarquable saxophoniste baryton Roger Lewis et le trompettiste Gregory Davis, les deux membres fondateurs restés au sein de cet orchestre à l'effectif changeant.

Plusieurs groupes peuvent revendiquer le titre d'ambassadeurs de La Nouvelle-Orléans. Avec les Meters et les Neville Brothers, le Dirty Dozen Brass Band (Ddbb) a toute la légitimité voulue pour assumer ce rôle. Il y a plus de 40 ans, naissait dans le quartier historique de Treme, ce brass-band devenu très rapidement le plus mythique de la ville, celui dont chaque apparition serait synonyme de carnaval festif et de performances explosives.

Leur génie ? Avoir révolutionné tout un style en dynamisant les fanfares de rues aux rythmes du funk, du be bop, du rock, de la soul et du blues. Sur les scènes du monde entier, leurs six cuivres déchaînés, propulsés par une guitare et une batterie, font monter la température !

Trombone Shorty, David Bowie, Elvis Costello, Dr John, Norah Jones... ils ont tous succombé au rouleau compresseur de cette fanfare qui est et reste la référence absolue du genre. Leur succès a en effet inspiré une reprise de la tradition de brass-band à la Nouvelle-Orléans, aux Etats-Unis et a influencé de nombreux ensembles travers le monde.

Le Dirty Dozen Brass Band reste la plus remuante des institutions, celle qui a réinventé la musique populaire de La Nouvelle-Orléans.

De retour en pleine gloire pour une tournée anniversaire exceptionnelle !

= Ils en parlent =
« ...La formation qui a complètement renouvelé le répertoire des ensembles de cuivres de la Nouvelle Orléans en allant chercher du côté de la pop, du rock et du funk des chansons à dynamiter par des arrangements irrésistiblement festifs... la formation est resté fidèle à sa ligne claire : renouveler le répertoire par des arrangements facétieux de hits et tourner le dos à la tentation de figer un style. En cela, le DDBB a inspiré toute la nouvelle génération des brass bands qui brillent à New Orleans, sans renier le respect dû à la tradition telle que peut la perpétuer le Treme Brass Band... » (France Musique)

« Quarante et un ans d'âge et toujours la même envie de confronter les sonorités tonitruantes d'une fanfare de La Nouvelle-Orléans à l'énergie super heavy funk dont James Brown fut le parrain incontesté. Ces « douze salopards » (leur nom vient du film d'Aldrich) ont beau avoir moins de cheveux et plus de poils blancs dans la barbe que naguère, leurs intentions n'ont pas varié : que le groove soit bon et la fête sera belle. » (Louis-Julien Nicolaou, Télérama)

    Roger Lewis (Saxophone baryton, Voix), Kevin Harris (Saxophone ténor, Voix), Gregory Davis (Trompette, Voix), Kirk Joseph (Sousaphone), Tj Norris(Trombone), Julian Addison (Batterie, Voix), Takeshi Shimmura (Guitare)

    Agenda PARIS JAZZ CLUB

    Décembre 2019 / Janvier 2020

    L'Agenda Jazz de Paris Ile-de-France
    Télécharger l'agenda Playlist Télécharger l'agenda Playlist
    Zone