A l'occasion de French Quarter, Jazz in NYC & Montréal 2019 - 3 questions à Roger Raspail, Percussionniste et Maître du Tambour Ka

A l'occasion de French Quarter, Jazz in NYC & Montréal 2019

3 questions à Roger Raspail, Percussionniste et Maître du Tambour Ka

 

3 questions à Roger Raspail, Percussionniste & Maître du tambour Ka 

 
> Qu’est-ce qui vous amené à jouer du Tambour Ka et que vous apporte cet instrument ? 
 
Ce qui m'a emmené à jouer le tambour Ka, c'est le fait qu'à une certaine époque de ma vie, pour écouter de la musique,  il fallait  la faire sois même par manque de support de diffusion. Et aussi pour certaines activités comme le travail des champs, le tambour avait un rôle bien précis, dans l'exécution des tâches. Jouer le tambour permettait également l'expression des luttes, dans certaines manifestations de la vie courante.
 
> Comment s’est passée votre rencontre avec Florian Pellissier et avec sa musique ? 
 
La rencontre avec Florian Pellissier s'est faite par le biais d'une maison de disque, avec laquel nous avons accompagné des musiciens Africains originaires de Mozambique, puis quelque temps après j'avais demandé à notre producteur de contacter Florian, pour participer a l'enregistrement de l'album du musicien Trinidadien Anthony Joseph, pour lequel j'étais le réalisateur, car j'avais aimé le jeu pianistique de Florian et sa capacité à s'adapter à la musique, puis je l'ai rappelé pour l'enregistrement de mon propre album (Dalva).
 
 
> Pour vous, qu’est-ce que le jazz apporte au gwoka, et le gwoka au jazz ? 
 
Le Jazz à permis au Gwo-ka, de retrouver le lien d'une histoire, et aussi d'un langage commun où les expressions sont un ensemble de valeur, pour le partage, l'échange et la liberté de l'art d'improvisation et de créativité.
 
Le Gwo-ka apporte au Jazz cette couleur Caribéenne, une forme d'exotisme, aussi de la rigueur rythmique, un phrasé particulier et unique, dans l'interprétation des thèmes Jazz du Monde.
 
Le Gwo-ka est à l'origine d'une nouvelle musique, ce qui crée une identité nouvelle pour des jeunes de la nouvelle génération des musiciens guadeloupéens, à Paris et en Guadeloupe et ceci grâce au Jazz et le travail des grands musiciens Guadeloupéens ayant travaillé et cotoyé les Jazzmen Américains et Français, mais aussi, par le travail d'un certain nombre de grand Joueurs et chanteurs de Gwo-ka, tel que Marcelle Lolia, dit Vélo, Guy Konket, Carnot, Robert Loyson et autres.
 
 

Agenda PARIS JAZZ CLUB

Agenda PARIS JAZZ CLUB - Eté 2019

L'Agenda Jazz de Paris Ile-de-France
Télécharger l'agenda Playlist Télécharger l'agenda Playlist
Zone